La réussite : les fondamentaux

Success

Afin de réussir dans la vie, il est primordial que vous ayez une ligne à suivre, que vous définirez vous-même : Ce sont des fondamentaux. Ces fondamentaux vous permettront sur le long terme de vous inspirer et mettre en place une stratégie quasi infaillible pour atteindre vos différents objectifs.

Aujourd’hui nous allons vous parler de 7 fondamentaux très importants pour votre réussite. Cependant cela n’est pas à prendre comme une règle universelle, car tout objectif à atteindre à des trajectoires différentes.

1. Votre envie de réussir doit être plus grande que votre peur de l’échec!

Vous devez avant tout être sûr de ce à quoi vous aspirez, et de comment vous souhaitez l’obtenir. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez pas vous projeter. Cela est essentiel à votre réussite.

2. Fixez-vous un objectif (SMART)

Sachez avant tout que sans objectifs, vous n’aurez aucune possibilité d’atteindre votre but et cela peut s’avérer être fatal pour vos projets d’avenir. Il faut cependant que vos objectifs soient SMART.

  • Spécifique : Votre objectif doit être personnalisé selon vos attentes et lié étroitement au moyen que vous mettrez en place pour les atteindre.
  • Mesurable : Votre objectif doit présenter des indicateurs mesurables pertinents afin qu’on puisse en évaluer l’impact.
  • Atteignable : Les objectifs que l’on se fixe doivent pouvoir être accessibles.
  • Réalisable : il faut que vos objectifs soient les plus réalistes possible, afin de ne pas avoir à douter de l’aboutissement du projet, peu importe les difficultés rencontrées.
  • Temporel : Tout objectif que l’on se fixe, doit être limité dans le temps, afin de savoir où l’on va, mais surtout de s’imposer des deadlines réalistes pour mieux avancer.

3. La réussite c’est aussi croire en soi !

L’un des point essentiel pour que vous réussissiez est de croire en vous, en votre capacité de résilience mais surtout à faire les sacrifices nécessaires pour arriver à vos fins.

4. N’ayez pas peur de l’échec !

A aucun moment vous ne devez avoir peur d’échouer, car l’échec est comme un trampoline qui vous fera mieux rebondir vers les sommets de la réussite. Les échecs sont là pour tester votre endurance face à l’adversité.

5. Investissez en vous !

Votre réussite mérite des sacrifices et si vous n’êtes pas prêt à en faire alors vous n’aurez rien au final. Alors investissez-vous autant que possible afin de réussir.

6. Ne vous fixez aucune limite dans votre lancée !

Pour réussir, il faut être apte à aller au-delà de ses limites, voir grand, c’est ce qui vous permettre de vous dépasser.

7. Formez vous et gardez l’esprit ouvert !

Les leaders sont des lecteurs compulsifs. Vous devez vous formez constamment afin d’engranger le maximum de connaissances indispensables à votre réussite.
Aussi, gardez constamment l’esprit ouvert et soyez conscient que vous ne savez que peu de choses et qu’il vous reste encore beaucoup à apprendre.

Comme nous le disons plus haut, aucune règle de réussite n’est universelle mais cela demande bien sûr de la discipline mais surtout d’oser, sortir de sa zone de confort afin d’explorer d’autres cieux.

La réussite est avant tout un état d’esprit.

L’Inbound Marketing : Un peu plus de détails

Qu’est-ce que l’inbound marketing ?

L’inbound marketing (ou marketing entrant en français) est une stratégie marketing ayant une approche différente du marketing traditionnel. Cette technique marketing a pour objet d’attirer des prospects avec du contenu de qualité dans le but de les convertir en clients sans avoir pour autant à les démarcher. L’Inbound Marketing est un terme inventé au début des années 2000.

Pourquoi utiliser l’inbound marketing ?

Cette nouvelle approche du marketing est non seulement le résultat de la montée en puissance d’Internet mais également les retombées d’un constat que l’on doit à l’incontournable de l’inbound Marketing, Hubspot. Le constat est le suivant :

« Les consommateurs ont évolué dans leur vie quotidienne, leur travail, leurs comportements d’achat, sans que les entreprises ne s’y adaptent. Les consommateurs s’informent, recherchent des produits et services, prennent des décisions d’achat et partagent leurs avis et expériences différemment. Le client est plus que jamais aux commandes des canaux de ventes et fait plus que jamais abstraction des messages commerciaux et marketing traditionnels. Cependant, les entreprises continuent à appliquer les mêmes méthodes de vente et marketing depuis plus d’une dizaine d’années. « Sources : www.hubspot.fr

L’inbound marketing est venu pour combler le décalage entre le comportement des consommateurs et les tactiques des entreprises.

Comment mettre en place une stratégie d’Ibound Marketing ?

Pour mettre en place une bonne stratégie d’inbound marketing, il faut suivre un schéma reposant sur 4 piliers majeurs.

Mettre en place une stratégie d’inbound marketing demande une certaine méthodologie. Le respect de cette méthodologie déclinée en 4 étapes vous permettra d’en tirer pleinement profit.

1. Être bien référencé et se constituer une audience

La première étape est décisive puisqu’elle consiste à attirer le futur client, grâce à la production de contenus pertinents.

Il faut se créer une présence en usant de tous les outils de communication exploitable sur Internet, entres autres :

  • La rédaction d’articles sur votre blog,
  • La production et la promotion de vidéos,
  • Le choix des mots clés à positionner en fonction de vos produits et de vos cibles
  • L’optimisation SEO de votre contenu pour les moteurs de recherche et pour Google en particulier (référencement naturel),
  • L’utilisation des réseaux sociaux pour diffuser votre contenu (Facebook, LinkedIn, Instagram, Twitter, Pinterest, YouTube, Tik Tok, etc.).

2. Convertir le visiteur en prospect

Une fois la première étape passée, la seconde consiste à transformer les visiteurs en prospects qualifiés. Pour cela, il est nécessaire d’obtenir un maximum d’informations les concernant afin de pouvoir les relancer plus facilement.

Afin d’obtenir ces informations, différents moyens s’offrent à l’entreprise tels que les formulaires, les call-to-actions, les clics-to-call, etc …

3. Convertir le prospect en client final

Cette étape demeure la plus délicate et la plus décisive d’une stratégie d’inbound marketing. Son but est de guider le prospect jusqu’à l’acte d’achat et d’en faire ainsi un client à part entière. Cette étape cruciale déterminera la performance des actions de l’entreprise via un taux de conversion.

Pour se faire, on aura recours à différents outils comme la prise de rendez-vous ou l’appel téléphonique, ainsi que d’autres qui seront d’ordre numérique comme la newsletter.

4. Fidéliser vos clients

Concrétiser une vente demeure une étape très importante, mais ce n’est pas la finalité ultime de cette stratégie. Elle consiste en premier lieu à fidéliser le client et à en faire un ambassadeur de l’entreprise.

Tout ce processus passe bien sûr par la qualité des services proposés par l’entreprise. Sur le long terme, la fidélisation de vos clients se jauge par votre capacité à les satisfaire et à gagner leur confiance.

L’échec fait des forts !

L’échec est perçu par de nombreuses personnes comme une fin, tandis que pour certains elle constitue une potentielle « trampoline » afin de mieux rebondir.

 

Mais que sait-on réellement de l’échec ? Que nous enseigne-t-il ? Comment rebondir d’un échec aussi cuisant soit-il ?

L’échec dans son sens premier, est perçu comme un état qui fait que l’objectif désiré ou prévu n’est pas atteint. Il est très souvent vu comme l’opposé de succès, mais cela peut aussi désigner un sentiment qui surgit lorsque l’on regrette quelque chose.

L’échec a poussé de nombreuses personnes à abandonner leurs rêves alors qu’ils étaient si proche du but. Je parle de cette personne qui a échoué à trois reprises à un concours, des refus répétitifs de visa dans l’espoir de gagner l’Europe ; c’est aussi l’entrepreneur obligé de mettre les clés sous le paillasson après avoir fait faillite… Des exemples nous pouvons en citer une multitude mais devons-nous réellement nous attacher aux causes de ces échecs ? Je dirai non. Je considère chaque échec comme une leçon, cette leçon qui te dit comment t’orienter si tu veux réessayer de nouveau. Les meilleurs succès sont les fruits d’échecs répétés, d’où le dicton « Pour mieux savourer le miel, il faut avoir déjà gouté au vinaigre. »

L’échec a pu offrir des opportunités à plusieurs personnes dans la mesure où ces derniers ont appris un peu plus sur eux. Ils se sont rendu compte que le domaine dans lequel ils exerçaient ne leur était pas destiné au préalable. Ils ont donc tiré des leçons et se sont orientés vers leur VRAIE passion ou tout autre métier qui les valorisait mieux. Le succès de nombreuses personnalités nait de l’expérience et du vécu parsemé d’embuches et d’obstacles.

Prenons l’exemple de Bill Gates qui a abandonné ses études à Harvard afin de fonder sa première entreprise qui a fait faillite. Au lieu d’abandonner, il a persisté et a bâti son empire grâce au succès de Microsoft. Entreprendre, expose à l’échec, mais ne pas faire ce que votre cœur vous demande de faire, vous conduira à ne pas apprécier ce que la vie offre.

La vertu de l’échec est de nous offrir un temps d’arrêt, d’examen, d’introspection, de retour sur soi ; l’échec vient nous offrir la chance d’arrêter d’avancer dans le mauvais sens. Bien sûr, il est des échecs dont nous ne nous relevons pas, des ratés auxquels nous avons le malheur de nous identifier, confondant douloureusement « avoir raté » et « être un raté ». Bien sûr, nous n’avons pas tous les mêmes ressources pour rebondir. Raison de plus pour rappeler que la réussite n’est pas le succès.

Il est en revanche des succès dangereux, trop précoces, trop enivrants : le sport de haut niveau regorge d’exemples de champions détruits par un succès prématuré.

Nous oublions si souvent que le succès a un coût, que la réussite n’est jamais une succession de succès. La réussite, sur le long terme, est toujours une succession d’échecs et de succès.

Ne laissez pas les aléas de la vie prendre le dessus sur vous. Même si vous échouez, réessayez, ainsi la réussite sera encore plus agréable à savourer.

Marketing Interne : Gagnez le cœur de vos collaborateurs, fidélisez vos clients.

Le marketing constitue l’ensemble des stratégies mise en place par une entreprise afin d’écouler ses biens et services. Il existe plusieurs types de marketing : le marketing direct, le marketing interactif, la marketing digital, le marketing interne, etc. Pour notre part, nous parlerons aujourd’hui du marketing interne que plusieurs entreprises semblent occulter dans leur stratégie.

Alors, qu’est ce que le Marketing Interne ?

Le marketing interne est l’ensemble des stratégies et actions visant à développer le capital sympathie des employés et faire d’eux des ambassadeurs de la Marque auprès des clients et dans leur entourage direct. La finalité est d’amener les employés à mieux vendre les produits et services de l’entreprise.

Comment s’y prendre pour que ce soit impeccable ?

Pour guérir un mal ou apporter des solutions à un dysfonctionnement, il nous faut connaitre les vrais problèmes rencontrés par ceux à qui nous souhaitons apporter main forte. Il nous faut donc, afin de mener à bien votre stratégie de marketing interne, effectuer un sondage auprès d’un échantillon de collaborateurs de l’entreprise pour s’enquérir de leurs attentes, leurs perceptions vis-à-vis des procédures de travail. Cela constituera une base solide sur laquelle l’on s’appuiera pour identifier les zones d’ombres à éclaircir et les actions précises à mener pour améliorer la situation.

Comment arriver à développer le capital sympathie chez vos employés ?

Il est possible de mettre certains de vos employés en confiance après avoir pris connaissance de leurs attentes. Ces derniers peuvent être en quête de reconnaissance, d’un meilleur salaire, d’un peu plus de responsabilité, de flexibilité ou même de justice pour certains. A ceux qui désire avoir un peu plus de responsabilités par exemple, n’hésitez pas à leur en donner afin qu’ils se sentent valorisés.

Pour ceux en quête de reconnaissance, apprenez à les féliciter quand ils fournissent un bon travail mais également à les encourager en cas d’erreur pour booster leur estime de soi.

Penser également à renforcer l’esprit d’équipe chez vos employés en leur offrant des séances de Team Building, ou même organiser plus souvent des séances de brainstorming en interne sur différents projets en cours.

D’une bonne politique de marketing interne découle des effets internes et externes : 

Le marketing interne doit occuper une grande place dans les entreprises de nos jours, car il constitue le socle même de la satisfaction et de la fidélisation de vos clients.

On ne le dira jamais assez, un employé motivé c’est un client satisfait et fidélisé.