Devenir le Crush de son client.

Il est 6h du matin, je me suis réveillé du bon pied. Je me prépare pour le boulot. Encore aujourd’hui, je suis devant ma glace et j’apprécie ce reflet de moi, je m’aime. Je sens que je vais m’aimer encore plus après cette journée. Au moins je ne suis plus ce reflet de mon patron…

Bref ! Un peu de sport ne fera pas de mal surtout avec un bon petit-déjeuner.

Huuuummm !!

Aujourd’hui, j’ai rendez-vous avec Madame Emmanuelle. On raconte pas mal de choses sur cette dame, surtout au sujet de son caractère, dit-on détestable. Mais pour moi, en bien ou mal, tout cela n’est que rumeur… Et ça va m’aider d’ailleurs !

D’après vous, comment une dame qui a la trentaine, qui est célibataire, powerful woman, soucieuse de son image, œuvrant dans l’humanitaire, qui a une Association pour soutenir l’entrepreneuriat féminin et qui chaque samedi en quinze fréquente le même restaurant se situant près de sa boutique de bijoux favorite depuis plus de trois ans, va-t-elle se refuser à moi ? Mais voyons… Ok, d’accord ! J’avoue que j’ai obtenu l’information sur le restaurant grâce à Franck. Sacré élément qui sait vous indiquer être là où il faut à Abidjan quand il s’agit de faire des rencontres utiles.

Il est l’heure de répéter un peu.

« Bonjour je suis… »

« Bonjour je m’appelle… »

GRRRRRRRRRRRR ! Il faut que je sois crédible.

Et si je lui disais plutôt qu’elle avait une belle robe pour commencer, ah ! merci Saint Esprit !

Bon je me dépêche, j’ai un paquet de chocolat fait main par le chef Marc Aurel, à récupérer pour ma charmante Emmanuelle, qui semble t’il, apprécier de telles douceurs.

Après un rapide saut au bureau pour finir mes rapports, je me dirige vers le lieu de la rencontre, la boule au ventre.

Il est 19h30 et je suis déjà là, avec 30 min d’avance. Chic restaurant d’ailleurs, elle a du goût cette gente dame je l’admets. Mais BRRRRRRR ! Esprit de distraction, sort de ce corps !Il faut que je reste concentré. D’ailleurs si je réussis mon coup, je suis sûr que j’aurai plus que ce que je suis venu chercher ce soir avec elle.

Ça y est, elle est arrivée pile poil à l’heure. Tout peut se passer maintenant comme je l’ai prévu. Après les introductions d’usage, nous prenons place à notre table, réservée par mes soins. Elle est agréablement surprise, se demandant comment j’ai su qu’elle aimait cet endroit. Mais qui dévoile ses sources ?

Cela va faire maintenant 2h que nous échangeons, elle qui avait pourtant prévu m’accorder 1h. Mais quoi de plus normal quand on ne joue pas de rôle, quand on est naturel ? On parle passion, on s’intéresse à l’autre, on se regarde, on sourit, on se trouve des points communs, l’air devient électrique…Comment ne pas être irrésistible aux yeux d’Emma un peu plus que le temps d’un instant ?

Alors oui, nous avons profité de ce moment. C’est pendant ce dîner que j’ai pu lui proposer mes services de Développeur de site web pour la campagne Image de son entreprise…

La cerise sur le gâteau, c’est que j’ai obtenu plus que ce que je suis venu proposer, car après notre rendez-vous nous avons fini par prendre un nouveau rendez-vous, plus formel cette fois à ses bureaux avec ses partenaires pour que je propose ma solution informatique pour le compte de sa Holding.

A quoi pensez-vous donc ? A un homme qui fait la cour à une femme ?

Je vous répondrais qu’en fait, le processus pour devenir le crush de son client n’est pas différent de la séduction.

Je vous recommande de vous aimer vous-même, de prendre soin de vous, c’est le préalable. Apprenez ensuite à mieux connaitre votre client.

Vous pouvez pour cela vous reposer sur votre réseau. Ayez confiance en vous, c’est vous l’expert.

Pensez naturellement à offrir et à complimenter de manière spontanée, apprenez à aller au contact du client. C’est toujours mieux qu’un simple mail ou coup de fil banal.

Intéressez-vous à sa réelle problématique et ses besoins à court et long terme ; ne restez pas bloqué sur votre produit ou service.

Soyez vous-même à chaque instant avec votre client. Apportez des solutions qui répondent au besoin du client. Avoir un respect du temps. Être à l’écoute du client. D’ailleurs à chaque étape de votre parcours, pensez à prendre des nouvelles du client, ça ne fait jamais de mal.

Bon allez, je vous laisse ! mon téléphone sonne à nouveau ; je suppose que c’est Emma.

8 réponses sur “Devenir le Crush de son client.”

  1. Bonjour HENOC,
    Belle écriture mais est ce que devenir le cruch de son client marche avec les hommes? Parce que faire des compliments ne serait t-il pas déplacer???

    1. Bonjour Dally, déjà merci pour ton commentaire.
      Pour répondre à ta question, il importe de s’intéresser à ce que revêt le mot « compliment ». Sans s’attarder sur la définition, qui le présente comme un mot qui traduit notre politesse à l’égard des autres et par extension, l’assimile aux félicitations, il existe une vérité. La vérité, toi et moi, nous nous nourrissons de compliments chaque jour et par ricochet notre société. Pourquoi ? Et bien parce que nous sommes des êtres émotionnels.
      Deux caractères peuvent être trouvés aux compliments.
      D’une part, les compliments comme régulateurs des relations sociales (l’approbation de nos choix en société). Ici tout y passe le fait d’aimer le style vestimentaire d’une personne, ses choix gastronomiques, musicaux et même les fous rires d’une personne… Oui parfois on peut trouver cela futile, mais c’est toujours agréable pour la personne qui reçoit le compliment…
      D’autre part, nous avons les compliments en tant que régulateurs de notre propre santé morale (l’accomplissement). À ce stade, nous allons au-delà de l’approbation en société pour toucher à l’équilibre personnel, l’être profond. Par exemple, lorsque ton ami(e) dit apprécier ton intelligence (bon permettez moi, en ivoirien ça donne : nooonnnn champi tu es dangereux(euse) même) cela participera à la construction de ton estime de soi. C’est donc le cas, lorsque tu avoues apprécier la générosité d’un client, ou une autre qualité… L’intérêt ici est véritablement de faire un cadeau à notre semblable.
      De ce qui précède, nous pouvons affirmer que le compliment ne peut être déplacé, même lorsqu’il vient d’un homme. C’est le cas dans notre histoire où le personnage démontre qu’il a accordé toute son attention à une personne, au delà de la simple cliente.
      Il y a beaucoup à dire de l’intérêt du compliment dans nos rapports humains, mais telle est la substance que je voulais partager avec toi.
      Toutefois, le compliment doit être naturelle et sincère. L’idée n’est pas de manipuler l’autre (ici le client), mais d’être vrai.
      D’ailleurs, c’est ce que tu fais lorsque tu apprécies mon style d’écriture en début de commentaire… J’en suis ravi.